Articles

from dares

Dans quels contextes les comportements sexistes au travail sont-ils le plus fréquent ?

L’enquête Conditions de travail 2013 (encadré 1) contient de nouvelles questions qui permettent de mesurer des comportements hostiles à dimension sexiste. Les com- portements hostiles sont mesurés à l’aide de questions permettant de distinguer trois catégories d’atteintes : les comportements méprisants, le déni de reconnaissance du travail et les atteintes dégradantes. Cet ensemble de comportements peut être regroupé sous le terme géné- rique de « comportements hostiles » (encadré 2). Ils seront ici considérés comme ayant une dimension sexiste quand la personne interrogée attribue ces comportements à son sexe (« le fait d’être une femme ou un homme »).

35 % des actifs occupés signalent avoir subi un comportement hostile dans le cadre de leur travail au cours des 12 derniers mois. Parmi les victimes, plus d’une femme sur cinq indique avoir subi ce comportement à cause de son sexe, contre moins d’un homme sur vingt. Ce sont donc 8 % des femmes et 1 % des hommes qui déclarent avoir subi un comportement sexiste au travail.

Les comportements à caractère sexiste sont moins fréquemment associés à des dysfonctionnements de l’organisation du travail que les comportements hostiles en général. Ils sont plus nombreux pour les femmes qui occupent des postes de travail plus fréquemment occupés par des hommes.

Voir l’analyse

Read more