Articles

- Audrey Chabal from Forbes

Parité : Ces Entreprises Jouent Vraiment Le Jeu

100% des PDG du Cac 40 sont des hommes.Isabelle Kocher(Engie) est bien la seule directrice générale, mais elle n’est pas présidente, quant à Sophie Bellon (Sodexo), elle la seule présidente du conseil, mais n’est pas directrice générale… Le 19 juillet, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, annonçait que la mesure annuelle du Top 100 des grandes entreprises en matière d’égalité allait devenir obligatoire, une première. 

Toutes les entreprises ont des obligations en terme d’égalité professionnelle. Les entreprises de plus de 50 salariés, par exemple, doivent conclure un accord relatif à cette égalité et mettre en place des actions pour l’atteindre. Le 19 juillet dernier, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, annonçait que la mesure annuelle du Top 100 des grandes entreprises en matière d’égalité allait devenir obligatoire, une première.

Le cabinet Ethics & Boards observe 1 000 sociétés cotées en Europe et aux Etats-Unis ainsi que 10 000 administrateurs en France et à l’international et dévoile, en partenariat avec Challenges, une étude de la mixité dans le Top 100 des grandes entreprises françaises.

LE SBF 120 en retard

Sur l’ensemble du SBF 120(Société des bourses françaises), il n’y a que quatre présidentes de conseil : Christel Bories (Eramet), Sophie Bellon (Sodexo), Vivienne Cox (Vallourec), et Alice Cavalier Feuillet (Trigano). Derrière le HDAX 110 (Allemand) avec cinq femmes, et sept pour le FTSE 100 Britannique.

Côté opérationnel, la France compte cinq directrices générales et deux présidentes de directoire dans le SBF120, contre une seulement en 2013. Isabelle Kocher (Engie), Christel Bories (Eramet), Virginie Morgon (Eurazeo), Caroline Parot (Europcar), Meka Brunel (Gecina), Sophie Boissard (Korian) et Valérie Chapoulaud-Floquet (Remy Cointreau). Elles sont huit au Royaume Uni et seulement deux en Allemagne.

Floriane de Saint Pierre, directrice d’Ethics & Boards indique ainsi à Challenges que : « à l’échelle du SBF 120, 22,7% de femmes faisaient partie des TOP 100 des dirigeants en septembre 2017, soit une progression modeste depuis 2013, première année de cette mesure où elles n’étaient que 18,5%.  »

Read more